Le top 3 des visites à faire à Nazca

Publié le : 08 février 20224 mins de lecture

Située au sud du Pérou, Nazca est une ville actuelle de la région d’Ica. Certes, elle n’a rien de si extraordinaire, mais se démarque par ses mystérieux géoglyphes. Ces grandes figures, parfois d’animaux stylisés, gravées sur le sol aride sont étonnamment préservées dû au climat sec du pays durant toute l’année longue. En plus de cela, cet endroit regorge de nombreux sites qui valent bien un détour. 

Les géoglyphes de Nazca

Les géoglyphes de Nazca, appelés couramment les lignes de Nazca, font partie des sites incontournables dans cette ville et des attraits de renom au Pérou. Il s’agit d’une représentation schématique de différentes figures, dont les plus principales sont l’oiseau géant ayant une largeur de 305 m, un lézard, un singe, un pélican, un condor, un colibri, une araignée, une fleur, l’astronaute ou encore des mains. D’autres semblent moins connues comme un chien, des baleines, deux lamas, un petit oiseau, une étoile, un arbre, etc.

Malgré tout, ces lignes restent un véritable mystère et sont considérés en tant que chemins sacrés. L’on sait juste que la civilisation Nazca les avait créées entre 300 avant J.C. et l’an 500 de notre époque. Ces incroyables dessins et formes géométriques s’inscrivent depuis 1994 parmi le patrimoine mondial de l’Unesco. Ils s’étendent sur une superficie allant jusqu’à 750 km². 

Le Musée Didactico Antonini

Pour les amateurs de l’art et de la culture, visitez le musée archéologique didactico Antonini à l’Est de la cité. Il renferme une multitude d’objets culturels locaux, répartis sur plusieurs salles spécifiques, qui mettent en vigueur la culture nazca et ses principaux sites. Vous aurez l’occasion de trouver des reproductions des poteries, des flutes de pan faites en céramiques, des micro-peintures rupestres de Huayhua, des tombes funéraires en grandeur nature ou encore une maquette des géoglyphes de Nazca.

Le cimetière de Chauchilla

Situé à 27 km de la ville, au cœur de la vallée de Rio Las Trancas, le cimetière de Chauchilla fait partie aussi des visites incontournables à Nazca. Il s’agit de l’un des grands cimetières de la culture pré-Inca, bâti en l’an 900 et servi durant 700 ans. Les pilleurs de tombes (pillards ou huaqueros) l’ont profané et ont saccagé tous les trésors. Toutefois, les corps momifiés restent intacts, à cause notamment du climat désertique sec ainsi que le rituel funéraire selon lequel le corps était entièrement enveloppé de coton et couvert par la suite de résine avant d’être préservé dans des tombes d’adobe. Après 1000 ans, les momies aux cheveux longs ont gardé leurs cheveux et quelques restes de peau, les ossements, les cordelettes funéraires, les lambeaux de tissus, etc.

Plan du site