Quels sont les vaccins nécessaires pour se rendre au Pérou ?

Publié le : 12 janvier 20224 mins de lecture

Le Pérou est un pays qui se trouve en Amérique du sud. Ce dernier est bordé par l’océan Pacifique et Atlantique. Le Pérou est populaire à travers le monde grâce à la culture et les lieux historiques qui s’y trouvent. Pour se rendre au Pérou, vous devez faire quelques préparations, notamment en ce qui concerne les différents vaccins à faire, pour éviter tout problème une fois sur place.

Rendez-vous au Pérou en toute sécurité : que faire ?

Beaucoup de Français se rendent au Pérou tous les ans. Le pays est réputé par les endroits historiques qui s’y trouvent. Il est également bénit par une biodiversité naturelle et des paysages à couper le souffle. Afin de profiter d’un voyage sur mesure au Pérou, rendez-vous en ligne auprès des sites d’agences professionnelles qui y sont dédiées. Cependant, bien avant votre départ, il est important que vous ayez un aperçu des vaccinations à faire pour s’y rendre sans problème. Naturellement, le vaccin contre l’hépatite A doit être fait systématiquement. Vous devez faire une injection quinze jours avant votre départ. Ce vaccin concerne l’enfant âgé d’un an et plus. Les rappels se font tous les un à trois ans, et cinq ans au plus tard.

Les vaccins qui dépendent du séjour

Il y a d’abord le vaccin contre la fièvre jaune qui concerne toutes personnes âgées de plus de neuf mois. L’injection se fait au minimum dix jours avant votre départ. C’est un vaccin qui a une validité à vie, par contre une seconde dose reste recommandée dans certains cas. Le vaccin contre la fièvre jaune est en fait très important si vous prévoyez de faire des voyages dans les endroits ayant une altitude inférieure à 2300 m. Pour connaître ce genre d’information, vous n’aurez qu’à faire une petite visite sur des sites web professionnels sur le pays. Il y a aussi le vaccin contre l’hépatite B si vous y allez pour un long séjour ou encore des séjours répétés. En fonction du séjour, des vaccins contre la rage et la typhoïde devront aussi être préparés.

Le vaccin contre le Paludisme

Sachez qu’il y a un faible risque de transmission de cette maladie pendant toute l’année dans les régions rurales qui se trouvent à une altitude inférieure à 2 000 m. Par contre, au Pérou, il y a une vingtaine de districts qui sont très exposés à cette maladie, surtout ceux qui se trouvent aux abords de l’Amazonie. Il n’y a également pas de transmission dans les zones à plus de 2 000 m. Si vous présentez des symptômes comme de la fièvre une fois sur place, pensez à aller rapidement chez un médecin.

Plan du site